Fonds International des Etudes Chinoises

Comprendre le Monde Chinois

Bibliothèque numérique du monde chinois

Bibliothèque numérique du monde chinois du 21e siècle (二十一世紀華界數位圖書館)

Dotation initiale (500 000 €)

Objectif de dotation : 10 000 000 euros

Budget annuel (250 000 €)

La production de connaissances et de recherches de haute niveau repose principalement sur les sources documentaires (livres, revues, presse, films, etc.). Une voiture ne peut pas avancer sans carburant. Il en va de même pour la recherche. L'étendue des ressources documentaires doit être aussi large et profond que possible. Au 21e siècle, les ressources documentaires sont presque exclusivement au format numérique. Cela vaut pour la documentation actuelle — presse, revues académiques, rapports officiels, etc. — mais aussi pour les sources historiques qui sont de plus en plus numérisées, en Chine, aux États-Unis, à Taiwan, à Hong Kong, à Singapour et en Europe. Même si une partie de ces ressources est disponible gratuitement, la majorité est accessible uniquement moyennant des droits imposés par des entreprises privées ou des institutions publiques. Il est maintenant possible de créer une bibliothèque numérique de rang mondiale sur la Chine et les sociétés chinoises. Les ressources existent, mais elles sont réparties entre une multitude d'entreprises et d'institutions. Le FIEC dispose déjà de l'infrastructure technologique nécessaire pour soutenir une telle bibliothèque et fournir aux chercheurs de France et d'Europe l'accès à ces ressources. La création de la Bibliothèque numérique du monde chinois du 21e siècle nécessite un investissement initial pour couvrir les frais d'accès que la plupart des fournisseurs de ressources exigent à l'avance. Le montant de base des abonnements récurrents peut être évalué à 250 000 € par an. Le FIEC vise à constituer un fonds de 10 000 000 € pour soutenir l'acquisition et l'abonnement documentaires à perpétuité.

Write to us